Aller au contenu
Trois randonneurs passant devant les hauts murs de fondation de la ferme de Sinjarheim, dans la vallée d’Aurland.
Une femme et deux hommes debout au bord de l’eau dans une marmite de géants, les yeux levés vers le ciel.
Randonneurs traversant une passerelle enjambant une cascade tombant à pic.
Deux personnes observant les murs de fondation d’une vieille maison
Trois randonneurs longeant un lac sur un sentier surplombé par un rocher. Face à eux, des pentes verdoyantes et une ferme.
Trois randonneurs gravissant une colline depuis un lac, avec d’autres collines verdoyantes et des sommets enneigés à l’arrière-plan.
Trois randonneurs debout près d’un cairn dans la vallée d’Aurland, un paysage sauvage et verdoyant s’étendant à leurs pieds.

Randonnée dans la vallée sauvage d’Aurland

La vallée d’Aurland offre l’une des randonnées les plus belles et les plus prisées de la région de Flåm. Longue de cinquante kilomètres, la vallée s’étend de Finse à Vassbygdi (à Aurland). Elle est considérée comme le « Grand Canyon norvégien ». Que cette comparaison soit justifiée ou non, la dernière portion entre Østerbø et Vassbygdi constitue un itinéraire que tout amateur de plein air devrait emprunter au moins une fois dans sa vie.

Randonneurs passant sous un rocher sur un chemin longeant un lac, avec une ferme à l’arrière-plan.

La vallée d’Aurland depuis Østerbø

La portion entre Østerbø et Vassbygdi constitue l’itinéraire le plus populaire, que de nombreuses personnes associent d’ailleurs à la vallée d’Aurland. Du début à la fin, vous serez impressionné par la beauté de ces fantastiques paysages naturels.

La randonnée commence en douceur. Après quelques kilomètres, vous arriverez à une bifurcation et vous devrez choisir un itinéraire à emprunter. Vous pourrez décider de monter jusqu’à Bjørnstigen ou de poursuivre votre chemin en longeant la rivière et le lac de Vetlavatnet. En passant par Bjørnstigen, vous profiterez de vues phénoménales sur cette spectaculaire vallée luxuriante. Vous devez toutefois éviter d’emprunter cette route s’il pleut ou si vous avez le vertige. Un peu plus loin, le sentier redescend, tour à tour route rocailleuse, chemin muletier ou piste accessible longeant une rivière claire aux reflets turquoises.

Nous vous conseillons de prendre votre temps pour cette randonnée. Prenez le temps de vous arrêter et de profiter des différents points de vue. Nous vous recommandons d’emprunter les détours indiqués pour admirer de vos propres yeux ces magnifiques phénomènes naturels. Contemplez les cascades et leur rivière sauvage. Plusieurs fois, vous tomberez sur des panneaux informatifs avec des anecdotes historiques.

Trois randonneurs sur un sentier longeant un lac près d’Østerbø, dans la vallée d’Aurland

De Finse à Østerbø

Si vous voulez marcher d’un bout à l’autre de la vallée, nous vous conseillons de partir de Finse et de compter trois jours entiers de marche. Le premier jour, vous randonnerez des hautes montagnes de Finse à Geiteryggen ; vous pourrez passer la nuit à Geiteryggshytta. Par sécurité, nous vous recommandons de prévoir une carte et une boussole, car les plaques de neige peuvent compliquer le repérage des balises sur le sentier. Cette première étape est longue d’environ seize kilomètres.

Au départ de Geiteryggen, le chemin vous permettra ensuite de rallier Østerbø. Cette portion de 22 kilomètres peut être divisée en deux ; vous aurez d’ailleurs la possibilité de passer la nuit à Steinbergdalshytta. À Østerbø, vous pourrez dormir au refuge Østerbø Fjellstove.

Trois randonneurs traversant un pont enjambant une cascade tombant à pic dans la vallée d’Aurland

Informations pratiques

La portion reliant Østerbø à Vassbygdi est longue d’environ vingt kilomètres. Comptez entre six à huit heures pour cette randonnée. Le sentier, balisé à l’aide de « T » rouges, est très facile à suivre. La randonnée dans la vallée d’Aurland est assez physique. Vous devez être habitué à marcher sur différents terrains et être suffisamment en forme pour tenter cette expérience. N’hésitez pas à vous équiper de bâtons de randonnée pour soulager vos genoux. Vous pouvez également commencer cette randonnée dans l’autre sens si vous préférez monter.

La saison idéale pour cette randonnée va de mai ou juin à octobre. Plus tôt, des débris dus aux glissements de terrain et des pierres peuvent encombrer le sentier et des inondations liées à la fonte des neiges sont susceptibles de rendre impraticables certaines portions du chemin. Vérifiez toujours les conditions avant de partir pour une randonnée.

Deux personnes à côté de hauts murs de fondation supportant une vieille maison en bois, avec des montagnes escarpées à l’arrière-plan.

Bus de randonnée et parking

Pour rallier Østerbø depuis Flåm ou Aurland, le plus simple est de prendre le bus de randonnée*. Si vous avez votre propre voiture et que vous voulez pouvoir prendre tout votre temps pour randonner, nous vous conseillons de vous garer à Vassbygdi et d’y prendre le bus à 9 heures. L’arrêt de bus dispose d’une station-service et d’un parking gratuit pouvant accueillir jusqu’à quarante véhicules. Si celui-ci est complet, vous pouvez utiliser le parking d’E-CO, qui se trouve quelques centaines de mètres plus loin sur cette même route. Vous pouvez également vous rendre en voiture jusqu’à Østerbø et vous y garer. Pour rentrer, il vous faut donc une voiture supplémentaire garée à Vassbygdi. Vous avez également la possibilité d’appeler Aurland Taxi pour être déposé à votre voiture.

À Vassbygdi, la station-service propose du café, des boissons fraîches, des gaufres et de la petite restauration. Si vous devez vous soulager au cours de la journée, nous vous recommandons d’utiliser les installations sanitaires fléchées à partir du sentier, ou les toilettes de la station-service.

Trois randonneurs à l’intérieur de la marmite de géants de Vetlahelvete, dans la vallée d’Aurland

Phénomènes naturels spectaculaires

Le long du sentier, plusieurs endroits attestent du caractère spectaculaire de la nature. L’exemple le plus célèbre (et peut-être le meilleur) porte le nom de Vetlahelvete (« petit enfer »). Parmi les plus grandes du pays, cette marmite de géants ne vous demande qu’un petit détour depuis le sentier, et elle est très bien indiquée.

Les marmites de géants ont été créées pendant et après la période glaciaire par la rotation des graviers et des pierres dans les rivières. Avec le temps, ceux-ci ont creusé des grottes rondes à même la roche. Remplie d’eau, la marmite de Vetlahelvete est ouverte sur le ciel, et la lumière du soleil n’y entre visiblement que peu de temps au cours de la journée. Si vous vous trouvez à l’intérieur de la marmite lorsque la lumière y pénètre, vous comprendrez sans peine pourquoi elle constitue une véritable merveille de la nature.

Trois personnes se tenant à côté d’un cairn et faisant face à de hautes montagnes verdoyantes dans la vallée d’Aurland

La nature sauvage de la vallée

Nous pouvons vous garantir que pendant cette randonnée, vous prendrez plus d’une fois conscience que nous sommes vraiment tout petits. Quand nous vous disons que la vallée d’Aurland est aussi sauvage qu’elle est spectaculaire, ce ne sont pas des paroles en l’air. Le sentier longe de hauts versants montagneux escarpés, serpente entre des amas de pierres et des escaliers abrupts taillés à même la roche. Les montagnes et les forêts entre le fond de la vallée et vous semblent presque infinies. Plusieurs centaines de mètres au-dessus de vous, des cascades dévalent le flanc des montagnes et se jettent dans un torrent limpide et rugissant.

Le Fretheim Hotel vu depuis son jardin. Arbres et forêt avec des feuilles jaunes, sur fond de brume.

Hébergement comprenant les repas et le transport

La vallée d’Aurland se visite sur la journée complète. Nous vous conseillons donc de séjourner dans les environs pour faire le plein d’énergie avant votre excursion et vous détendre après celle-ci. Que ce soit dans l’illustre Fretheim Hotel de Flåm ou à l’hôtel Aurlandsfjord d’Aurland, entièrement rénové, vous êtes assuré de profiter d’une nuit de sommeil réparateur et d’un bon repas. Tous deux se situent non loin du point de départ du bus de randonnée.

En réservant une offre « Randonnée » dans l’un de ces hôtels, vous pourrez bénéficier de deux nuits avec petit-déjeuner, d’un dîner pour chaque soir, d’un panier-repas à composer pour la randonnée, d’un « après-randonnée » avec des boissons locales et un assortiment de viandes séchées, mais aussi de tickets pour le bus de randonnée.

Trois personnes passant devant la ferme de Sinjarheim sur une pente raide et verdoyante

Au plus près du patrimoine culturel

La visite de la vallée d’Aurland n’offre pas uniquement de superbes expériences dans la nature. Chemin faisant, vous aurez également la possibilité de découvrir tout un patrimoine culturel. La vallée ne faisait pas seulement office de voie de transport. C’était également une région animée, habitée depuis l’époque médiévale (si ce n’est plus tôt) ; elle comptait alors jusqu’à dix fermes et propriétés.

Au début de votre excursion, au niveau du lac Nesbøvatnet, vous passerez devant Nesbøgalgen. Avant la création du sentier, au début du XXe siècle, il fallait passer par des marches fixées à l’aide des fissures dans la roche. La première trace écrite de la ferme de Nesbø remonte à 1664. Par la suite, elle fut divisée en deux fermes. Au milieu du XIXe siècle, elle comptait quinze habitants. Cependant, plus personne ne l’occupe de manière permanente depuis le début du XXe siècle.

Vous verrez Sinjarheim bien avant de l’atteindre. Sa cour, bâtie sur des murs de fondation de plusieurs mètres de haut, était déjà habitée bien avant l’époque de la peste noire. Les propriétaires du lieu dirigeaient toute la maisonnée, qui comprenait également des vaches et des moutons. Ils disposaient de trois ou quatre enclos, et les animaux passaient de l’un à l’autre en été. Ils vivaient principalement du commerce de beurre et de peaux, et la chasse au renne faisait partie intégrante de leurs méthodes de survie. La ferme est restée occupée jusqu’en 1922, puis la famille est partie pour Vassbygdi afin, entre autres, que les enfants puissent plus facilement se rendre à l’école.

Non loin de Sinjarheim, vous passerez devant la ferme d’Almen, où vous pourrez admirer une vieille maison en bois construite sous un imposant bloc de pierre. Celui-ci permettait de protéger la maison des chutes de pierres depuis les flancs escarpés de la montagne se trouvant derrière elle.

Le saviez-vous ? Il faut compter environ 30 000 pas pour rallier Østerbø à Vassbygdi en passant par la vallée d’Aurland