Aller au contenu
Une locomotive bleue et grise surplombant le fjord de Rombaken par une journée nuageuse.
Un groupe de personnes assises dans une cabine du téléphérique de Narvikfjellet.
Un loup regardant l’objectif, avec de l’herbe verte et un tronc d’arbre à l’arrière-plan.
Deux personnes installées dans le train de l’Arctique et contemplant le fjord et les montagnes par la fenêtre.
Six personnes à Narvikfjellet, tournées vers l’Ofotfjord et les montagnes.
Un groupe d’hommes randonnant en plein automne sur la Rallarveien, à proximité de Narvik.
Deux enfants et leurs parents observant la réplique d’un navire de guerre au musée de la guerre de Narvik.
Photo prise par un drone de la ville de Narvik par une journée ensoleillée.

Vacances d’automne à Narvik

Narvik est une destination arctique parfaite pour un court séjour ou une escapade à l’occasion d’un long week-end. Continuez à lire pour découvrir toutes les raisons de choisir cette ville du nord de la Norvège pour vos vacances d’automne.

Quatre femmes prenant un selfie de groupe à Narvikfjellet, avec l’Ofotfjord et des montagnes enneigées à l’arrière-plan.

Des vacances d’automne mémorables dans la fascinante ville de Narvik

Narvik offre des activités pour tous les goûts. Avec ses magnifiques paysages naturels typiques de l’Arctique, sa fascinante histoire militaire et son large choix d’activités et d’expériences, Narvik est une destination idéale, que ce soit pour des vacances en famille, une escapade entre amis ou un week-end avec votre moitié.

Poursuivez votre lecture pour découvrir l’itinéraire que nous vous recommandons ; réservez dès maintenant ou ajoutez Narvik à la liste de vos futures destinations touristiques.

Réservez des vacances mémorables !

Photo de la ville de Narvik prise par un drone, avec l’Ofotfjord au premier plan et des montagnes enneigées à l’arrière-plan, sur fond de ciel bleu.

Jour 1 : arrivée à Narvik

Située sur la route E6, dans le comté de Nordland, la ville de Narvik jouit d’un emplacement central. Vous pouvez vous y rendre en avion (en atterrissant à l’aéroport de Harstad/Narvik), en voiture ou en bus, depuis Tromsø par exemple.

En arrivant, vous pouvez descendre au Quality Hotel Grand Royal, en plein centre de Narvik. L’hôtel propose différentes catégories de chambres confortables ainsi qu’une cuisine savoureuse, servie dans ses deux restaurants : le Rallar’n Pub & Kro et le Linken Restaurant & Bar.

CTA Accommodation
Deux enfants assis à proximité d’une exposition de casques de combat au musée de la guerre de Narvik, avec un char et un mur rose à l’arrière-plan.

La bataille de Narvik

Narvik tient un rôle clé dans l’histoire norvégienne liée à la Seconde Guerre mondiale. Pour bien commencer votre séjour, n’hésitez pas à visiter le musée de la guerre de Narvik. Au total, la bataille de Narvik a duré 62 jours ; des troupes norvégiennes, britanniques, polonaises et françaises y ont pris part. Cette bataille correspond à la première véritable défaite des nazis contre les forces alliées.

Au musée de la guerre de Narvik, vous découvrirez tout ce qu’il y a à savoir sur ces batailles qui ont fait rage à Narvik et aux alentours, mais également la manière dont s’est déroulée la Seconde Guerre mondiale dans le reste du nord de la Norvège. Le musée s’intéresse également à la guerre dans une perspective plus large et met en avant des problématiques qui invitent à la réflexion. L’application Baahdy & Birdy permet aux plus jeunes de visiter ce musée de manière interactive.

En sortant du musée, vous pourrez vous détendre autour d’un verre et d’un bon repas au Rallar’n Pub & Kro, au rez-de-chaussée de l’hôtel.

CTA Narvik War Museum
Une locomotive bleue et grise sur une voie ferrée surplombant le fjord, avec des montagnes surmontées de nuages gris à l’arrière-plan.

Jour 2 : voyage à bord du train de l’Arctique

Après un bon petit-déjeuner et une matinée relaxante, il est temps de partir à la découverte de la ville pour l’après-midi. La gare de Narvik se trouve à deux pas de l’hôtel. Une fois sur place, nous vous conseillons d’acheter des sandwichs, wraps, pâtisseries ou boissons. Avec ces provisions savoureuses et bien emballées, montez ensuite à bord du train de l’Arctique et préparez-vous à vivre une toute nouvelle aventure.

Prochain arrêt : la gare de Bjørnfjell, à proximité de la frontière suédoise. Pendant le voyage, nous vous recommandons d’écouter l’audioguide gratuit disponible sur l’application Voice of Norway. Celui-ci vous permettra d’en savoir plus sur les lieux que vous verrez sur la route et de découvrir les évènements historiques qui se sont joués le long de ce chemin de fer. Vous passerez également devant des endroits que vous reconnaîtrez en ayant visité le musée la veille.

CTA The Arctic Train
Deux personnes marchant sur un chemin de graviers dans les montagnes, à proximité de Narvik.

Randonnée dans les paysages naturels de l’Arctique

Le train de l’Arctique circule sur la ligne d’Ofot. Outre la fascinante histoire militaire qui l’entoure, vous découvrirez les dessous de la construction de l’un des projets ferroviaires les plus complexes au monde, conçu pour garantir l’accès à un port sans glace permettant d’exporter les importantes réserves de minerai de fer du nord de la Suède.

À la gare de Bjørnfjell, vous pourrez choisir de descendre du train et randonner jusqu’à la gare de Katterat sur la route des ouvriers, ou Rallarveien, plutôt que de repartir en sens inverse sur le chemin de fer. Long d’environ dix kilomètres, ce sentier très accessible est balisé du début à la fin.

Vous ne profiterez pas seulement d’une promenade pittoresque ; vous découvrirez également l’histoire des environs. À la fin du XIXe siècle, cette ancienne route de graviers fut d’abord construite pour faciliter l’acheminement des matériaux destinés à la construction du chemin de fer jusque dans les montagnes. Aujourd’hui, sur tout le sentier, des panneaux d’information fournissent des indications supplémentaires sur les lieux qui ont marqué l’histoire de cette région.

Une fois à la gare de Katterat, vous n’aurez plus qu’à attendre le prochain train pour Narvik. En été, il est possible de rallier le fjord à pied en marchant jusqu’à Rombaksbotn, puis de prendre un bateau pour rentrer au port de Narvik.

CTA AT + Navvies road
Un lynx de profil sur fond vert au Polar Park.

Jour 3 : découverte des animaux du Polar Park

Polar Park est le parc animalier le plus septentrional au monde. Il abrite la majeure partie des principales espèces animales norvégiennes notamment le lynx, le loup, l’ours, l’élan et le renne. Tous les samedis et dimanches en basse saison, à 13 heures, vous pouvez partir avec un guide pour augmenter vos chances d’apercevoir ces animaux rares et en apprendre davantage à leur sujet. Cette visite guidée est également disponible tous les jours pendant les mois d’été.

Ce parc animalier se situe à Bardu, à environ 45 minutes de route du centre de Narvik ; la voiture est d’ailleurs le moyen le plus simple de s’y rendre. À l’entrée, vous trouverez un café et une boutique de souvenirs ainsi qu’une aire de jeux pour les enfants, où même les adultes pourront s’essayer au lasso.

CTA Polar Park (eng)
Un groupe de personnes dans une cabine du téléphérique de Narvikfjellet, au-dessus de l’Ofotfjord, avec des montagnes recouvertes de plaques de neige à l’arrière-plan.

Une vue plongeante sur Narvik

Une fois de retour à Narvik, vous ne serez pas encore au bout de vos surprises. Le téléphérique de Narvik vous emmènera jusqu’au restaurant de Narvikfjellet, à 656 mètres d’altitude, où vous profiterez d’une vue panoramique sur la ville et l’Ofotfjord. Les horaires d’ouverture du restaurant sont les mêmes que ceux du téléphérique ; ainsi, n’hésitez pas à vous y arrêter pour déjeuner ou pour dîner.

Le téléphérique constitue également un bon point de départ pour de nombreuses randonnées offrant des points de vue spectaculaires. Vous pourrez par exemple gravir le mont Linken (à 1 006 mètres d’altitude) ou continuer votre ascension jusqu’au mont Tredjetoppen (à 1 272 mètres d’altitude).

CTA Narvik Cable Car
Photo prise par un drone sur les îles Lofoten, village de Reine entouré d’îlots aux hauts sommets escarpés et de nuages bas.

Profitez-en pour visiter les îles Lofoten

L’archipel des îles Lofoten se trouve à seulement trois heures de route de Narvik et complètera parfaitement votre séjour. Sur les îles Lofoten, il est par exemple possible de passer la nuit dans une cabane de pêcheur traditionnelle à Reine ou à Nyvågar, d’explorer la côte en kayak ou à bord des très rapides bateaux semi-rigides, ou encore de partir à l’aventure lors d’une partie de pêche. Le village de pêcheurs de Henningsvær, plutôt urbanisé en dépit de sa petite taille, propose des chambres d’hôtel confortables et des activités alléchantes.

Cliquez ici et accédez à nos conseils pour découvrir cette région de l’Arctique en cinq jours en voyageant en voiture entre Narvik et les îles Lofoten.